Bouton_retour_accueil_blog_OCRE

 

 

La Charente traverse deux départements, celui qui porte son nom et dont le chef-lieu est Angoulême, et la Charente-Maritime, ex-Charente-Inférieure, dont le chef-lieu est La Rochelle. Dans ses derniers kilomètres, elle longe Rochefort, ancien port de guerre. En amont se trouvent les quais de Tonnay-Charente, le port de cabotage de la région, dont le trafic a beaucoup diminué depuis quelques dizaines d'années. Pour rejoindre Rochefort depuis la rive sud, on n'a longtemps disposé que du pont transbordeur à nacelle de Martrou. Construit en 1900 par l'ingénieur Ferdinand Arnodin, il permettait le passage d'une dizaine de voitures. Désaffecté en 1967 au profit d'un pont levant, puis d'une liaison fixe, il était promis à la casse, comme le transbordeur de Marseille et celui de Brest. Mais il a finalement été sauvé, restauré et classé. La nacelle transbordait encore récemment des piétons, mais un risque de rupture de câble a interrompu ce trafic au printemps 2010.

Charente_hiver_2011__4_

Charente_hiver_2011__5_

Charente_hiver_2011__6_

 Charente_hiver_2011__2_

Charente_hiver_2011__3_

Charente_hiver_2011__7_

Charente_hiver_2011__9_

Bouton_retour_accueil_blog_OCREBouton_remonter_page_OCRE